Témoignages

Ces articles sont des témoignages de praticiens. Médecins, psychologues et psychiatres, mais aussi éducateurs, et personnels du secteur sanitaire et social, ils nous expliquent comment ils intègrent l'Entretien Motivationnel dans leur pratique quotidienne.

Retours sur la formation MITI du mois de septembre

Quelques témoignages de participants à la volée : « J’ai été ravie de cette formation. Elle m’a permis d’avoir un regard sur ma propre pratique...

L’entretien motivationnel en santé mentale

Depuis plusieurs années, la pratique de l’entretien motivationnel se diffuse dans des champs éloignés de l’alcoologie. Les comportements de santé jouant un rôle important dans de nombreuses pathologies, les équipes soignantes s’intéressent à l’EM pour accompagner les patients vers des changements en faveur de leur santé. La revue Santé Mentale consacré son numéro de janvier 2012 à la pratique de l’entretien motivationnel dans le champ de la psychiatrie.

EM en milieu carcéral : changer de regard sur le soin

Philippe Michaud est médecin addictologue. Il intervient en tant que consultant au sein de la maison d'arrêt de Nanterre, une demi-journée par semaine. Il y rencontre, le plus souvent sur leur demande exprimée par courrier, des personnes incarcérées en moyenne pour quelques mois. D’autres personnes lui sont orientées par les services de soins et sociaux à la suite des évaluations qu’ils effectuent lors de l’incarcération. Les détenus qu’il rencontre le consultent essentiellement pour des difficultés avec l'alcool. Il intervenait déjà en prison avant d'intégrer l'approche motivationnelle dans sa pratique. Il nous explique les intérêts qu'il voit à l'utilisation de l'EM en prison.

EM en milieu carcéral : interroger la violence

Intervenir auprès de personnes incarcérées, c'est se confronter aux réticences de ceux pour qui l'insertion dans une démarche de soin est difficile. Avant de se reconnaître une problématique violente, alcoolique, ou encore une souffrance psychique, elles doivent dépasser les a priori qu’elles ont sur les médecins et les psychiatres. Olivier Gay en a fait l'expérience. Ils nous explique quelles sont les spécificités de son intervention, et en quoi l'approche motivationnelle lui permet d'amener les personnes incarcérées à changer de regard sur le soin.

Approche motivationnelle en prévention spécialisée : un repère éthique

Côme Pélissier est éducateur spécialisé, et chef de service dans une association de prévention spécialisée dans les Hauts-de-Seine. Avec les éducateurs qui forment son équipe, il va à la rencontre des jeunes qui vivent sur leur territoire d’intervention et les accompagne dans leurs démarches d’insertion. Pour chercher un travail, passer le permis, résoudre des difficultés de toutes sortes, sortir du « rien », ces jeunes sont demandeurs d’un soutien. L’entretien motivationnel est pour lui un repère éthique qui guide son action.